Cabanes en vue

Cabanes en vue

Depuis longtemps Les cabanes dans les champs, sur les bords de l’océan, pour oiseaux, ou enfants c’est selon……

Depuis longtemps Les plumes avec ou sans oiseaux pour une idée de la légèreté de l’air, les herbes folles qui bordent nos chemins, les flaques d’eau pour leur reflet du ciel, les bois flottés rendus à la terre….

Depuis longtemps Les arbres comme des plumes fichées dans le paysage, les cailloux précieux qui clignent de l’œil à notre petit poucet intérieur, le souffle du vent dans les branches…. Je vois des signes partout

Et depuis si longtemps.

Dame Nature me tire dans sa barque, tantôt du côté des humains, voire des voyages, tantôt du côté du monde végétal/animal. Je n’ai qu’à suivre le courant, prêter l’oreille à ce que l’on me souffle le matin de bonne heure et me mettre au travail en faisant de mon mieux. Ce que je montre lors de mes expositions n’est qu’un petit morceau d’iceberg du gros fatras de la créativité intérieure qui m’habite et me guide pour avancer sur le chemin qui est le mien.  

Quand bien même il faille tirer des bords comme en voile lorsque le vent parait contraire, la perspective de cap reste inchangée pour le marin solitaire qui vogue sur l’océan de la vie depuis longtemps déjà.